Le fenouil bulbeux


Origine
Le fenouil bulbeux (Foeniculum vulgare var. azoricum) est originaire d'Europe du sud, plus précisément du bassin méditerranéen. Son nom latin signifie "petit foin" à cause de l’aspect de ses feuilles lorsqu’elles sont sèches. Dans l’antiquité, il était considéré comme une plante magique associée à la magie blanche et aussi comme aphrodisiaque.


Information générale
Aussi appelé "fenouil doux" ou "fenouil de Florence", ce légume à feuilles est une plante herbacée bisannuelle mais souvent cultivée en annuel pour sa racine, un renflement bulbeux blanc et charnu au goût anisé. Communément appelé bulbe ou « pomme » de fenouil et souvent utilisé pour la préparation des panades des bébés, il peut être mangé cru ou cuit. Les feuilles ont également un goût anisé et peuvent être consommées comme aromates.

Rustique Non
Arrosage Régulier
Exposition Ensoleillée
Durée de vie Annuelle


Culture
Le fenouil bulbeux peut être semé directement en place entre mars et la mi-août à une distance de 25x25cm. Avant cela, il doit être semé sous abri. L'idéal est de faire le semis mi juin/début juillet pour que la plante puisse se développer durant les jours plus froids et plus courts de fin d'été et de début d'automne. Si elle est semée avant, il est possible que durant les longues journées chaudes d'été la plante fleurisse de façon précoce en diminuant ainsi la qualité du bulbe. Les graines ne doivent pas être placées trop profond, car sinon, elles forment une forme allongée et le bulbe ne grandit pas en largeur. Il est important d'humidifier constamment le sol durant toute la levée qui dure 10 jours environ.


Emplacement / Exposition
Le fenouil bulbeux a besoin d'assez de place pour se développer et aime les expositions ensoleillées. Il a besoin d'un sol humifère, léger, frais, bien drainé et profond mais n'aime pas les sols caillouteux. Il faut lui procurer une place à part car il a tendance à vite polliniser avec d'autres plantes.


Entretien
Des gestes précis sont nécessaires à une meilleure croissance du bulbe. Etant gourmand en eau, la terre doit toujours rester fraîche pour obtenir un bulbe bien tendre car un sol asséché provoque son durcissement. Donc, surtout en période chaude, il faut arroser fréquemment pour éviter la montée en graines au détriment de la formation du bulbe. Il faut aussi bien ameublir le sol, faire un bon paillage et maintenir un sol riche en nutriments. Dès que la base des plants s’arrondit, il faut la butter d’environ 15 cm afin de rendre le fenouil plus résistant au froid et de parfaire son blanchiment. Il faut le faire toute au long de la culture et ce jusqu'à 15 jours avant la récolte. Il est également bon d'éliminer les tiges florales au fur et à mesure de leur apparition.


Récolte
La récolte du bulbe de cette plante au doux parfum anisé peut commencer environ 3 mois après le semis. Si les feuilles fraîches peuvent être cueillies plus tôt et aussi durant toute l'année, la "pomme", elle, doit être récoltée quand elle est suffisamment développée c'est à dire quand elle a atteint la taille d'une balle de tennis, mais toujours avant que la plante ne fleurisse (sinon le bulbe devient fibreux et dur) et avant les gelées. Si le bulbe est trop gros il n'est plus comestible. Il doit être coupé juste au dessus du sol. Cette plante condimentaire peut être congelée, mais elle perd alors de son parfum. Elle peut également être séchée la tête à l’envers dans un endroit sec et ventilé.


Hivernage
Même s'il peut supporter de légères gelées, le fenouil n'est pas très rustique. Etant assez fragile et craignant le froid, il risque de ne pas supporter l'hiver. S'il reste quelques fenouils en automne, il est donc conseillé de les déterrer avec leurs mottes de terre pour les mettre à l’abri dans des bacs de sable.