Le cresson alénois


Origine
Le cresson alénois (Lepidium sativum) est originaire du Moyen Orient. Tant ses feuilles que ses graines sont utilisées en cuisine et grâce à son goût assez piquant, on le surnomait "poivre du pauvre" dans l'antiquité.


Information générale
Egalement appelé "cressonette", il s'agit d'une plante herbacée annuelle aux feuilles très petites et au goût acre. Fort apprécié pour sa saveur légèrement poivrée, il peut se consommer aussi bien cru que cuit.

Rustique Non
Arrosage Elevé
Exposition Ombragée
Durée de vie Anuelle


Culture
La seule méthode de multiplication du cresson alénois est le semis. En ligne ou à la volée, il peut se faire de mars à septembre en extérieur mais toute l’année en intérieur. Pour un semis précoce, avant la mi-mai, mieux vaut le protéger par un tunnel pour pallier aux risques de gelées. Le mieux est de semer en place puis d'éclaircir en ne laissant que les plants les plus vigoureux tous les 15 cm environ. En échelonnant les semis toutes les quelques semaines, il est alors possible de récolter ce petit cresson une bonne partie de l’année. En plus, il offre plusieurs repousses sur l’année mais pour cela il ne faut couper que les feuilles, et surtout ne pas toucher au cœur.


Emplacement / Exposition
L'exposition dépend de la saison. Au printemps, il se sent bien à la mi-ombre, en été à l'ombre, par contre en fin de saison il a besoin d'être en plein soleil. Le sol doit être riche, léger, drainé, et plutôt frais, voir humide.


Entretien
Il s'agit d'une plante qui ne demande pas beaucoup d'entretien mais qui aime beaucoup l'eau. Il faut donc penser à arroser abondamment pour que le sol ne se sèche pas.


Récolte
Cette plante condimentaire a une croissance très rapide: en un mois à peine elle arrive à maturité. La récolte peut donc déjà commencer environ 1 mois après le semis, donc dès le printemps si la plantation fut précoce. Elle a en général lieu d'avril à novembre, mais en intérieur elle peut se faire toute l'année. Il est bon à savoir que le cresson alénois peut aussi être consommé en graines germées ou en jeunes pousses.


Hivernage
Le cresson alénois ne résiste pas aux gelées. En automne, il faut donc le rentrer à l'intérieur.